La distribution Debian propose un outil de gestion de package permettant d’automatiser l’installation, la configuration et la mise à jour des logiciels installés : APT-GET

Les packages sont des fichiers portant l’extension .deb et peuvent être installés manuellement, via la ligne de commande :

En plus de cela, le gestionnaire est capable, grâce à un système complémentaire de gérer les dépendance entre les différents packages, et va ainsi permettre de mettre à jour les affiliations de packages par simple mise à jour: il s’agit du système apt (Advanced Packaging Tool). Ce système fonctionne à partir d’une liste de sources (emplacements auxquels des paquetages sont disponibles) présente dans le fichier /etc/apt/sources.list.

Commandes des fonctionnalités principales :

Installation: pour installer le package « nom_du_package » il suffira de taper :

ou bien après avoir récupéré manuellement un package spécifique (avec l’extension .deb)

ou

En cas de problème de dépendance il est possible (mais déconseillé, sauf en connaissance de cause) de forcer l’installation avec la commande suivante :

Simulation d’installation: il peut être utile de simuler l’installation du package avant de procéder à son installation afin de connaître exactement les paquetages dépendants qui vont être installés et estimer les problèmes éventuels :

Suppression: pour supprimer un package il suffit de taper

Cette commande supprime le paquet mais conserve les fichiers de configuration. Pour supprimer également les fichiers de configuration il suffit d’utiliser la commande suivante :

Reconfiguration: pour reconfigurer un package il suffit de taper :

Mise à jour de la liste: Pour mettre à jour la liste des packages il faut taper la commande :

Mise à jour des packages: La mise à jour des packages eux-mêmes se fait grâce à la commande suivante :

Il est conseillé de lancer cette commande avec l’option « -u » afin de connaître la liste exacte des paquetages qui vont être mis à jour :

La commande suivante permet la mise à jour du système obsolète à la dernière version (pour passer de Ubuntu Drapper à Ubuntu Edgy). Ceci va ainsi mettre à jour les packages et les dépendances dans leur version les plus récentes :

Nettoyage: à chaque installation d’un logiciel, le système APT charge le paquetage concerné et le stocke dans un référentiel local. Au bout d’un certain temps la liste des paquetages consrvés peut devenir importante et gourmande en espace disque, c’est la raison pour laquelle il peut être utile de faire le ménage parmi ces fichiers. La commande clean permet de supprimer tous les paquetages n’étant pas verrouillé, ce qui signifie que le paquetage devra être à nouveau téléchargé s’il doit être reconfiguré :

La commande autoclean permet de supprimer tous les paquetages n’étant plus disponibles en téléchargement (et donc a priori obsolètes) :

Interrogation : Il existe plusieurs commandes visant à interroger un ou plusieurs packages selon divers critères. Les voici :
Pour connaître la liste des packages contenant un mot clé particulier :

Pour obtenir plus d’information sur un paquetage donné :

Pour afficher les dépendances d’un paquetage :

Pour connaître le paquetage auquel un fichier appartient :

Pour connaître la lite des fichiers d’un paquetage :